Dentelle aux fuseaux

//Dentelle aux fuseaux
Dentelle aux fuseaux 2017-07-27T13:58:01+00:00




Dentelle aux fuseaux

Dentelle aux fuseaux

Origine

Le mot dentelle apparaît autour du XVIe siècle, et voulait dire travail tramé, emboîté entre deux tissus. Depuis la moitié du dit siècle jusqu’au XVIIe la dentelle aux fuseaux est une tradition commune à tous les pays occidentaux et aussi de ceux qui ont reçu la culture occidentale. Ainsi nous trouvons des dentelles de fuseaux dans plusieurs continents, depuis la Pologne jusqu’au Brésil.

La mode des dentelles aux fuseaux s’est rapidement étendue et son âge d’or a été la période entre le XVIe et le XVIIIe siècle où toutes les classes sociales ont participé aux grandes réalisations et les usages de belles dentelles, comme passementerie, comme ornements dans les vêtements et comme élément de transaction commerciale entre les pays prospères et voisins de cette époque de la Renaissance. Il n’y a plus que voir les tableaux de Vélasquez pour apprécier différentes formes qu’avaient les femmes d’utiliser les mantilles.

La mantille (mantilla) est une longue et large écharpe  de dentelle dont les femmes espagnoles se couvrent la tête et les épaules en la croisant sous le menton. Son nom est le diminutif de l’espagnol manta, couverture, et signifie donc petite couverture.




Avec l’arrivée de l’ère industrielle, au XVIIIe siècle, les dentelles aux fuseaux se sont trouvées menacées. Mais depuis quelques années, le penchant par la dentelle recommence à resurgir grâce à différentes associations de « Bolilleras » qui exposent ses travaux et se réunissent à pratiquer leur passion ou passe-temps lors de manifestations d’artisanat.

La dentelle aux fuseaux (Encajes con bolillos ) est une technique de fabrication textile consistant à entrelacer de fils initialement enroulés dans des bobines appelées fuseaux. Traditionnellement, pour réaliser la dentelle s’utilisait des fils de lin, soie ou laine. Ensuite ils furent remplacés par des fils de coton ou fibres synthétiques.

Dentellières (bolilleras) à Denia

Dans la ville de Dénia, des cours donnés par la Mairie, font perdurer la fabrication de Encajes con Bolillos, et un grand nombre de personnes s’y intéressent. Dans les nombreuses processions qui ont lieu dans la ville, on remarque que toutes les femmes portent des mantilles d’une grande finesse. Des démonstrations se font à Dénia lors de nombreuses manifestations populaires qui ont lieu, chaque année au centre ville, dans la rue Marqués de Campo. Pendant la période estivale, l’usage des éventails (abanicos) est largement pratiqué, vous verrez des dames en train de s’abanicar à l’aide de vrais œuvres d’art, dans toutes les terrasses et les promenades.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer