Baleària participe dans la recherche scientifique

//Baleària participe dans la recherche scientifique

Balearia_participe_dans_la_recherche_scientifique

 

Les bateaux de Baleària deviennent des plates-formes pour la recherche scientifique.

L’engagement ferme de la Fondation Baleària en faveur de l’environnement et de la conservation des milieux marins se manifeste une fois de plus dans l’accord de collaboration qu’elle a signé avec l’Association Pelagicus, dédiée à la conservation et l’étude de l’avifaune marine en Méditerranée.

Cette organisation, qui travaille sur les côtes de Catalogne, des Baléares et de la Communauté Valencienne, concentre son travail sur plusieurs branches : conservation, diffusion, sensibilisation, formation et étude. La Fondation Baleària facilitera les voyages avec les bateaux de la compagnie maritime afin que les membres de Pelagicus et les étudiants et chercheurs associés puissent faire des observations d’oiseaux et autres animaux marins, un travail essentiel pour pouvoir réaliser correctement les études.

Ainsi, les bateaux des différentes lignes méditerranéennes de Baleària deviendront des salles de classe pour la formation concernant la faune qui habite en mer.

Interconnexion entre territoires en faveur des oiseaux marins.

Outre le soutien logistique, l’accord prévoit d’autres initiatives, notamment la promotion d’échanges constants d’étudiants entre les îles et la péninsule. Le premier de ces échanges aura lieu en février prochain. Pelagicus organise un cours d’hibernation d’oiseaux dans le delta de l’Èbre, à Tarragone, et la Fondation Baleària accordera des bourses aux étudiants intéressés qui résident dans les îles Baléares. Par la suite, un groupe d’étudiants catalans se rendra à Majorque pour participer à la conservation du Puffin des Baléares dans le parc naturel de Sa Dranonera, qui est organisé par un groupe de travail de l’Université d’Oxford.

Ricard Pérez, directeur de la Fondation Baleària, a déclaré : « C’est un accord très important pour nous, car nous développons notre réseau et notre engagement en faveur de l’environnement ». Pour sa part, le co-fondateur de l’association Pelagicus, a déclaré :  » Grâce à cette synergie, il sera plus facile de faire connaître des espèces qui n’ont pas la médiatisation, comme par exemple, les cétacés.

La Fondation Baleària étend sa collaboration avec la communauté scientifique.

Dans le cadre de ce nouvel accord avec Pelagicus, la Fondation Baleària collabore également dans d’autres régions de la Méditerranée. Un exemple de cela est l’accord existant avec l’Université de Cadix pour faciliter l’observation des cétacés que cette entité fait dans le détroit de Gibraltar.

Le grand nombre de routes et de navires que la compagnie maritime possède entre l’Afrique du Nord et le sud de la péninsule est essentiel pour que le corps universitaire puisse faire ses recherches. Comme le dit Ricard Pérez lui-même :  » Nous voulons que nos navires soient des plates-formes de recherche scientifique « .

Source : lamarinaplaza.com

2018-12-02T16:23:48+00:00

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer