Baleària reprendra les liaisons entre Dénia et les îles Baléares

À partir du lundi 25 mai, la compagnie maritime Baleària reprendra les liaisons à grande vitesse vers les îles Baléares depuis Denia, ainsi que les liaisons inter-îles (Alcúdia-Ciutadella, Ibiza-Palma). La compagnie maritime a anticipé son nouveau calendrier, qui coïncidera avec le changement de phase prévisible et ajoutera ainsi trois autres navires aux douze qu’elle exploite actuellement.

« Nous sommes déterminés à nous redresser et à contribuer à cette nouvelle normalité dont notre économie a tant besoin », a déclaré le président de la compagnie maritime, Adolfo Utor. La priorité de Baleària est de garantir une sécurité maximale sur tous ses navires. C’est pourquoi elle a mis en place des protocoles de sécurité, comme la prise de température avant l’embarquement et la garantie des distances de sécurité, ainsi que l’augmentation de la désinfection et du nettoyage de tous les espaces.

Les trois navires que la compagnie maritime réincorporera dans ses opérations le lundi 25 mai sont le Cecilia Payne (Palma-Ibiza-Dénia), le Ramon Llull (Dénia-Formentera-Ibiza) et le Jaume III (Alcúdia-Ciutadella), qui peuvent transporter à la fois des passagers et leurs véhicules.

Dénia

Avec ce nouveau calendrier, la compagnie maritime reprend ses activités au départ du port de Denia. Ainsi, 3 jours par semaine, elle reliera directement Dénia à Formentera, tandis que les liaisons avec Ibiza seront 7 jours par semaine (4 directes et le reste via Formentera) et avec Palma il y aura également quatre services par semaine. Ces itinéraires seront ajoutés aux liaisons par ferry, qui transportent des marchandises et des passagers depuis le port de Valence.

D’autre part, Jaume III effectuera des liaisons quotidiennes à grande vitesse entre Majorque et Minorque.

Mesures de sécurité

Baleària s’efforce de rendre ses navires et les installations qu’elle gère directement aussi sûrs que possible devant le Covid-19. Ainsi, depuis le 11 mai, elle mesure la température dans tous les ports où elle opère et a incorporé des machines de désinfection à l’ozone dans certains de ses navires, tout en réorganisant les procédures d’embarquement et de débarquement pour éviter les agglomérations.

Il convient de rappeler que l’utilisation de masques est obligatoire à bord et que la compagnie maritime fournit du gel hydroalcoolique aux passagers. Grâce à ces mesures, ainsi qu’à d’autres sur lesquelles on travaille, Baleària espère être la première compagnie maritime au monde à obtenir le label Global Safe Site Covid-19 à son plus haut niveau (Excellence) de l’organisme international de certification et d’inspection, Bureau Veritas, en juin prochain.

Source : cronicabalear.es – mongoradio.es