Bilan du Festival Gastronomique Dénia 2018

//Bilan du Festival Gastronomique Dénia 2018

D_na-Festival_Gastronomic_de_Denia

La deuxième édition du festival gastronomique a servi 21 600 tapas par jour, renforçant la présence des restaurateurs et producteurs locaux, et a permit de remplir les hôtels à 100%.

Le maire de Dénia, Vicent Grimalt, le président de l’Association des entrepreneurs hôteliers et touristiques de la Marina Alta (Aehtma), Cristina Sellés, la commissaire gastronomique de l’événement, le chef trois étoiles Michelín, Quique Dacosta, et la conseillère municipale de Ville Créative, Pepa Font, ont réalisé le bilan du Festival Gastronomique D*na de Dénia, qui valide son succès dans la deuxième édition, célébrée le 29 et 30 septembre dans la Promenade de la Marineta Cassiana.

En chiffres, D*na 2018 a réuni près de 20 000 personnes, 21 600 tapas en moyenne ont été servies quotidiennement dans les 18 stands de restauration et l’impact économique de la répercussion médiatique de l’événement a été évalué à plus d’un million d’euros.

Au cours de ce week-end, le taux d’occupation hôtelière dans la ville a approché largement le 100% et les restaurants de la ville ont également travaillé à plein, selon les données fournies par le président d’Aehtma.

Les producteurs et restaurateurs de Dénia et de la région qui ont participé au festival ont également fait un bilan “très positif” de l’expérience, selon l’enquête menée par le Bureau de l’innovation et de la créativité de la ville de Denia.

Leur présence, de l’avis de Quique Dacosta, joue “un rôle fondamental” dans le festival. En même temps, le D*na donne la possibilité aux artisans, pêcheurs et restaurateurs de montrer leur travail, “et c’est le plus important, pour faire comprendre que la nomination de Ville Créative de la Gastronomie n’est pas une coïncidence, mais que derrière, il y a beaucoup de gens qui travaillent”.

Pour le chef, trois étoiles Michelin, il a également été très important cette année de pouvoir offrir la possibilité de participer aux cuisiniers de la Communauté Valencienne, qui ont partagé la scène avec d’autres grands chefs de la scène nationale et internationale.

Le maire, Vicent Grimalt, a souligné l’excellent travail accompli dans l’organisation de l’événement et a eu quelques mots de remerciement à ceux qui l’ont rendu possible : le personnel de la mairie, les bénévoles de la protection civile, les bénévoles de l’école secondaire Maria Ibars et de l’école Raquel Payà, Pavasal, Urbaser, Aehtma, les sponsors, producteurs et restaurateurs, la famille José Gras et Francisco Torres, voisins de la Marineta Cassiana et naturellement, Quique Dacosta, sans lequel il serait très difficile de réaliser ce festival.

Pour la conseillère municipale de Ville Créative, le D*na ” renforce le rôle de Ville créative de la gastronomie, un atout essentiel qui nous différencie des autres destinations “.

En ce qui concerne les Villes Créatives de Gastronomie qui ont participé à cette édition, Parme et Bergen, les représentants ont été ravis de l’expérience et du patrimoine naturel, culturel et gastronomique de Denia et de la région, qu’ils ont eu l’occasion de connaître pendant leur séjour.

Source : lamarinaplaza.com

2018-10-21T21:33:53+00:00

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer