el-comercio-denia

Des hommes d’affaires de Dénia ont acheté l’immeuble de El Comercio et prévoient de le transformer en hôtel aux étages supérieurs et de garder le restaurant du niveau inférieur.

Peu de changements ont eu lieu, par rapport à la nouvelle proposition qui vise à récupérer l’édifice à un usage similaire à celui qu’il avait il y a plus d’un siècle. Il a été construit en 1888 et quelques années plus tard a été lancé la Fonda del Comercio.

A cette époque, l’hôtel était dirigée par Román Mendiburo avec sa mère et sa sœur et comptait 22 chambres, selon le livre « La Mirada de l’Arxiu ».

Puis l’hôtel a eu d’autres propriétaires. Le dernier à l’avoir conservé comme bâtiment dédié à l’hébergement fut Antonio Cabrera, qui le transféra en 1978 et décida avec son fils d’ouvrir une autre auberge du même nom, dans calle La Vía, quelques rues plus loin. Aujourd’hui, le bâtiment abrite un restaurant qui conserve sa façade en carrelage caractéristique.

Le dernier Catalogue des Biens et Espaces Protégés de Denia rédigé par la municipalité, daté de juin 2017 et joint au Plan Structurel Général, abaisse le degré de protection d’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville, l’ancien commerce hôtelier situé entre les rues Marqués de Campo et Magallanes. Ce catalogue prévoit pour le bâtiment, construit à la fin du XIXe siècle, un degré de conservation seulement partiel par rapport au catalogue 2004, dans lequel il était total.

interior-COMERCIO-denia

Sources : lasprovincias.es et lamarinaplaza.com