eclairage_du_musee_de_la_mer_de_denia300x300

Gargouilles de Versailles du XVIIIe siècle qui coulèrent lors de leur transport vers une colonie nord-africaine. Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’image est prise de l’extérieur du musée.

Dans le port de Dénia il y a une nouvelle lumière. Celle qui rayonne de l’intérieur du futur Musée de la Mer, dans l’ancien marché aux poissons récemment rénové.

Au cours de ce week-end, les essais d’éclairage des installations, qui n’ouvriront leurs portes qu’après les élections – il n’y a toujours pas de date pour l’événement – ont permis d’observer très clairement de l’extérieur du bâtiment de nombreux vestiges liés à la Méditerranée qui composeront cette enceinte du musée.

Et ces derniers jours, un tel éclairage a attiré l’attention de centaines de promeneurs du quai qui, surtout au crépuscule, se sont approchés des fenêtres pour voir ce qui s’y trouvait.

eclairage_du_musee_de_la_mer_de_denia1

Un couple regarde à l’intérieur du bâtiment.

Cet événement permet également de vérifier que l’ancien marché aux poissons, après sa rénovation, est un bâtiment transparent. Il ne semble pas y avoir de verre. En plein air, vous pourrez profiter du musée. Ce n’est pas en vain, beaucoup de fenêtres ont des marques de gens qui ont penché la tête en croyant qu’il n’y a même pas de verre. Il y en a. Mais il laisse les trésors du musée nus.

eclairage_du_musee_de_la_mer_de_denia2

eclairage_du_musee_de_la_mer_de_denia3

Cette vue de l’extérieur nous permet de voir comment l’exposition qui inaugurera le musée, qui porte le nom d’Els tresors de la mar de Dénia, se déroule dans l’ordre chronologique : elle commence à la porte sud avec les restes arrachés à la mer de l’antiquité classique et du Moyen Âge, continue avec la période dorée où la ville était sous la protection de Philippe III et le déplacement des Maures, et conclut, dans la partie nord, par les vestiges reliés à la pansa (raisins secs) et au jour présent.

eclairage_du_musee_de_la_mer_de_denia4

eclairage_du_musee_de_la_mer_de_denia5

Des histoires d’épaves murmurant à l’oreille, des dizaines d’amphores, des gargouilles dignes du château de Versailles qui s’enfonçaient au plus profond d’une colonie nord-africaine, une puissante image du monarque qui possédait un empire, des modèles de bateaux ou une impressionnante table en acajou d’un navire du XIXe siècle ont déjà été observés par les passants avant l’inauguration du musée. Des peintures, des vitrines et des photographies illustrant l’évolution du port de Denia au cours de ses deux millénaires d’histoire ont également été capturées pour être vues. Une promenade à travers les siècles.

eclairage_du_musee_de_la_mer_de_denia6

C’est en décembre dernier que le conseiller à la Culture, Rafa Carrió, a annoncé que les travaux d’ouverture d’un centre que la ville attend depuis des décennies seraient promus ce printemps. M. Carrió a indiqué qu’une partie des fonds du musée sera constamment renouvelée et que la complicité de la confrérie sera recherchée afin que le marché aux poissons montre aussi le monde de la pêche et de la mer de Denia.

exterior-pesca-768x512

Le profil de la flotte de pêche au crépuscule

Source : lamarinaplaza.com