Escroquerie massive dans location d’appartements à Dénia

//Escroquerie massive dans location d’appartements à Dénia

Escroquerie massive dans location d'appartements à Dénia

La police nationale enquête sur une présumée arnaque multiple dans la location d’appartements de vacances à Dénia cet été. Un suspect a déjà été identifié, bien que l’enquête soit toujours en cours. La nouvelle s’est répandue à Burgos, où le poste de police a reçu au moins quatre plaintes de résidents de la ville de Castille, qui ont réservé un appartement dans la capitale de la Marina Alta par intermédiaire de la web Milanuncios. La plupart des appartements proposées, se trouvaient dans la zone de Les Marines.

Une fois la réservation faite par virement bancaire, l’annonceur, qui selon la police avait vérifié qu’il n’était pas vraiment le propriétaire des appartements qu’il annonçait, leur a dit par un message de Whatsapp qu’il ne pouvait finalement pas leur louer l’appartement, étant donné que la banque avait saisi tous les appartements, et a indiqué qu’en septembre il retournerait l’argent de la réservation, tel que publié dans le Diario de Burgos.

En fait, il semble qu’il y ait beaucoup plus de personnes touchées dans d’autres territoires. Grâce au site web susmentionné, de nombreuses personnes peuvent avoir ” mordu “, selon les soupçons de l’enquête et comme renforcé par un autre fait : dans les agences immobilières de Denia, elles reçoivent aujourd’hui des appels de certaines personnes concernées, à la recherche d’une alternative pour passer leurs vacances dans cette ville, après avoir été victimes de l’escroquerie.

En fait, la personne à qui ils identifient comme étant celle qui aurait loué l’appartement a déjà été condamnée par le tribunal pour le même crime dans le passé.

Dans le cas spécifique des plaignants de Burgos, les personnes concernées auraient avancé quelque 1 200 euros comme réservation pour les appartements annoncés sur les annonces du site web Milanuncios. Dans ces annonces, les appartements étaient accompagnés d’images qui, en fait, correspondaient à d’autres appartements annoncés sur différentes plateformes immobilières sur Internet.

Source : lamarinaplaza.com

2018-08-08T15:05:00+00:00

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer