Un ferry venant des îles de Palma et d’Ibiza, de la compagnie Baleària, s’est échoué dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 sur le quai du port de Dénia pour des raisons inconnues. Le navire transportait 393 passagers, qui ont été évacués et n’ont pas été blessés, comme l’ont signalé la compagnie maritime et le 112.

Le ferry rapide Pinar del Río de Baleària s’est échoué à 23h20 ce vendredi contre le brise-lames alors qu’il devait accoster dans le port de Dénia, un sinistre pour laquelle il n’y a aucun dommage corporel à regretter, a détaillé la compagnie.

Le navire transportait 393 passagers, 21 membres d’équipage et 70 véhicules. Toutes les personnes sont sorties indemnes et ont été évacuées avec des bateaux de Salvamento Marítimo, de la Guardia Civil del Mar et de la Police Locale de Denia.

À 0 h 25, les passagers et le personnel de la compagnie ont commencé à quitter le navire, et à 2 h 13, l’évacuation était terminée.

Barrière anti-pollution

De plus, Salvamento Marítimo a déployé tôt ce matin la barrière anti-pollution de manière préventive, bien qu’il n’y ait pas eu de déversement de carburant, a expliqué la compagnie maritime.

Pour les passagers ayant à bord des véhicules qui ne pouvaient pas être débarqués, Baleària a mis à disposition deux bus, l’un à destination de València et l’autre vers Alicante.

La compagnie a assuré qu’elle restera en contact avec ces passagers qui ont encore le véhicule à bord pour les informer quand ils pourront le retirer. En outre, la compagnie Baleària a remis aux passagers tous les effets personnels qu’ils avaient à bord.

La compagnie maritime replacera les clients qui devaient voyager ce samedi et dans les jours à venir dans le ferry Pinar del Rio faisant la ligne Denia-Ibiza-Palma, sur les navires « Cecilia Payne », « Ramon Llull » et « Marie Curie ».

De plus, une compagnie de services sous-marins est en train d’évaluer les dommages causés à la coque tribord afin d’élaborer le plan de renflouement du navire et de le déplacer à bâbord, où il pourra procéder au débarquement des véhicules qui restent à l’intérieur.

Baleària collabore avec les autorités maritimes pour déterminer les causes de l’incident et a regretté les dommages causés aux passagers affectés.

Cet incident s’est produit quelques minutes avant le feu d’artifice, qui a mis fin aux célébrations des Maures et des Chrétiens, en l’honneur de Sant Roc, dans le port même.

Source : elperiodico.com – cadenaser.com