Le gouvernement espagnol limite la libre circulation des personnes

Le gouvernement espagnol limitera à partir de lundi prochain, à 8 heures, la libre circulation des citoyens dans tout l’État afin de freiner la propagation du coronavirus.

Cela se reflète dans le décret approuvé ce samedi par le Conseil des ministres extraordinaire, qui n’autorisera les mouvements que dans certains cas spécifiques.

Plus précisément, le décret stipule que les personnes ne peuvent se déplacer « sur la voie publique » que dans huit cas, notamment pour l’achat de nourriture, de produits pharmaceutiques et de produits de première nécessité.

De même, il est autorisé à sortir dans la rue pour se rendre dans des centres de santé, à se rendre sur le lieu de travail pour y exercer son travail, ses activités professionnelles ou commerciales, ou à retourner à son lieu de résidence habituel.

Il est également permis de se rendre sur place pour assister et soigner les personnes âgées, les mineurs, les personnes dépendantes, les personnes handicapées ou particulièrement vulnérables, de s’adresser à des institutions financières « pour des raisons de force majeure ou de nécessité », ou pour « toute autre activité de nature similaire dûment justifiée ».

Toutes ces restrictions à la circulation seront effectives à partir de 8h00 le lundi 16 mars, mais le reste des mesures du décret entreront en vigueur dès sa publication au Journal officiel de l’État (BOE).

Source : eldiario.es