L-hopital-de-Denia-ouvre-une-unite-de-fibromyalgie

La nouvelle unité de fibromyalgie, sera suivie par le docteur Vicente Palop, et dépendra de l’unité de réadaptation et traitera également le syndrome chimique multiple et la fatigue chronique.

Le service de fibromyalgie, sous la responsabilité du Dr Vicente Palop, est une référence nationale dans la spécialité : il a participé dans le Guide de la fibromyalgie publié par le Département de la Santé. Il collabore aussi activement avec la SCCI et a participé à la Consultation documentaire 32, qui aborde, du point de vue de la médecine narrative, la stigmatisation des patients atteints de cette maladie.

Il n’y a actuellement que trois consultations sur la fibromyalgie dans la Communauté Valencienne, une à San Vicent del Raspeig, une autre à Alzira et la troisième maintenant à Dénia. le Dr Palop aura une consultation le lundi et le mardi dans l’unité de réadaptation.

La Fibromyalgie

La fibromyalgie ou syndrome de fibromyalgie est une maladie qui touche principalement les femmes et se caractérise par une douleur généralisée, invalidante et chronique (tout au long de la journée et de la vie), ainsi que par la démonstration à l’examen physique de points préalablement définis où une pression modérée déclenche une douleur, appelés points sensibles de la fibromyalgie.

Pour le Dr Palop, la fibromyalgie « n’est pas une question de croyances mais de connaissances ». Selon lui, « le traitement de la pathologie, qui a de nombreux détracteurs dans la profession médicale, doit être fait à partir de l’approche globale de la maladie, car c’est un syndrome qui ne peut être dissocié. Normalement, les personnes concernées sont des patients pluri-pathologiques qui doivent être traités avec une vision globale ».

Consultation 32

Il s’agit d’un documentaire sur la fibromyalgie, sélectionné l’année dernière au Festival du film de Malaga, qui rassemble les expériences de cinq femmes atteintes de fibromyalgie.

Les anecdotes sur l’histoire de leur vie, le pèlerinage médical auquel elles ont été soumises et la stigmatisation sociale qui les accompagne, fournissent un portrait alternatif de la femme en Espagne. L’histoire de leur vie les conduit à rencontrer le docteur Palop, « qui fait un diagnostic et un traitement qui permet d’entamer une nouvelle étape de réconciliation avec la vie« .

Source : lamarinaplaza.com