L'hôpital de Dénia suspend l'activité chirurgicale non urgente

Le Département de Santé de Dénia, qui gère l’entreprise Marina Salud, a indiqué dans un communiqué qu’il avait lancé une série de mesures pour adapter « le service de santé publique de la Marina Alta à la nouvelle situation épidémiologique ».

La Marina Alta a une incidence de la pandémie dans les 14 derniers jours de 535,69 cas pour 100 000 habitants, après avoir enregistré 920 cas positifs par PCR dans la même période. Avec des pics à Teulada de 881 cas pour 100 000 habitants, 730 à Dénia, 599 à Benissa, 470 à Xàbia ; tandis que dans d’autres villes plus petites, un des taux les plus bas est enregistré à Benitatxell avec 116 cas pour 100 000 habitants, ou le cas de Senija ou Lliber où ce taux est nul car il n’y a pas eu de cas positifs ces derniers jours.

Dans ce contexte, et après une nouvelle réunion hebdomadaire entre les maires de la région et la direction du département, le directeur, Luis Carretero, a déclaré que pour « répondre au scénario épidémiologique actuel, et en coordination avec le reste du système de santé publique, nous avons adapté notre plan d’urgence et mis en place une série de mesures visant à placer les professionnels là où ils peuvent apporter une plus grande contribution, afin de répondre aux besoins de soins et de diminuer la courbe des infections ».

Parmi les mesures mises en œuvre par Marina Salud :

  • L’activité chirurgicale est interrompue, sauf urgence.
  • Sont suspendues les Consultations Externes de l’Hôpital et les Centres Spécialisés, et seront effectués à titre d’assistance téléphonique. En règle générale, les patients ne devraient pas se rendre à leur rendez-vous prévu à moins de recevoir un appel ou un MESSAGE SMS indiquant le contraire.
  • Afin d’améliorer le fonctionnement de l’assistance téléphonique, les tests diagnostiques de laboratoire et de radiologie ne seront pas affectés par cette mesure et continueront d’être effectués, tant dans les établissements de santé qu’à l’hôpital.
  • L’activité de Soins Primaires est maintenue et améliorée avec les professionnels hospitaliers.
  • L’accompagnement des patients aux consultations, aux tests diagnostiques et à l’hospitalisation est également suspendu, sauf en cas de grossesse et d’accouchement, de mineurs ou de personnes dépendantes. Le Département de Santé de Denia, renforcera les procédures de communication pour les patients et leurs familles, par téléphone et par télématique.
  • L’Unité des soins intensifs (USI) est passé de 14 à 34 lits; la même chose que l’hospitalisation conventionnelle de 188 à 236 lits,tandis que l’UHD – Unité d’hospitalisation à domicile, offre maintenant 45 lits, comparativement aux 30 qu’elle avait jusqu’à présent.

En ce qui concerne la campagne de vaccination COVID-19, Luis Carretero a souligné que « les protocoles et les délais envisagés seront respectés, avec une forte implication des professionnels ». À cet égard, il a ajouté que «en collaboration avec la Santé publique, nous continuerons à travailler pour maintenir le plus haut niveau de conformité aux objectifs du plan de vaccination ».

Source : marinasalud.es – denia.com