Méduses très urticantes sur les côtes de Dénia et Xàbia.

//Méduses très urticantes sur les côtes de Dénia et Xàbia.

Méduses extrêmement urticantes sur les côtes de Dénia et Xàbia
Méfiez-vous si vous avez pensé de vous baigner aujourd’hui à Dénia ou Xàbia. Un banc de méduses de l’espèce Pelagia noctiluca a fait irruption sur les plages des deux villes. Ce jeudi, un utilisateur du groupe Facebook La Ciudad de Dénia a averti qu’il les avait vus sur la plage des Rotes. Plus tard, les réseaux sociaux ont été remplis de photographies de ces méduses.

Ce type de méduse, également connue sous le nom de méduse luminescente, est le deuxième plus urticant en Méditerranée. Roses et violets, de petite ou moyenne taille et avec de nombreux tentacules pouvant mesurer jusqu’à deux mètres de long, ils causent des piqûres très fortes, car ils présentent des niveaux élevés de toxines dans leurs tentacules, provoquant ainsi une forte irritation. Son contact est assez douloureux, mais elle ne peut pas être comparée à celle de la caravelle portugaise apparue il y a quelques semaines sur la côte d’Alicante.

Les réactions dépendent de la sensibilité des gens. Peut causer des maux de tête, des vomissements, des étourdissements, des nausées et des irritations cutanées. En cas de contact, ne pas utiliser de vinaigre. Il est conseillé de se laver à l’eau salée en évitant tout type de frottement et de se rendre au centre médical le plus proche.

Les experts soulignent que l’apparition de cette espèce à cette période de l’année ne doit pas impliquer une plus grande présence de cette espèce pendant l’été. En fait, l’année dernière, certains spécimens ont déjà été observés au printemps et n’ont pas réapparu en été. Cela a été confirmé par le conseiller à l’environnement de Dénia, Josep Crespo, qui a souligné qu’en plus de ce spécimen, les gardes de la réserve marine de Cabo de San Antonio ont détecté la présence de bancs d’Aequorea victoria, une méduse ” qui peut avoir plus d’impact en raison de sa grande taille mais dont la piqûre ne fait pas de mal “.

Photo : David Castelló Ruiz (Facebook : La ville de Denia).

2018-05-11T15:25:39+00:00

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer