Ermitages

//Ermitages
Ermitages 2017-07-27T14:54:12+00:00




Les Ermitages de la ville de Dénia

A l’époque de la Conquête chrétienne, pendant les XIVe et XVe siècle, des ermitages s’érigèrent autour des villes chrétiennes. Ces ermitages étaient en général dans les orées des bois ou en plein milieu rural.

Le style de construction était le même pour tous ces ermitages : présence d’une seule nef, couvertes d’une charpente en bois et toiture à double versant.

Ermitage de Santa Paula

Ermitages à Dénia

L’ermitage de Santa Paula de Dénia fut fondé en 1404 par Caterina Bas et à l’origine, c’était un monastère pour femmes.

L’ermitage est fondé sur les ruines d’une ferme ou d’une grange de type andalou et fait partie d’un édifice entortillé formant le monastère.

Cet ermitage est généralement fermé, excepté le jour de Santa Paula le 26 janvier, à cette date des actes religieux et une procession sont célébrés en l’honneur de la sainte.

L’ermitage de Santa Paula est situé à l’ouest de la ville de Dénia, dans la zone Vessanes a un kilomètre et demi de la ville. Il n’est pas desservi par les transports publics, mais on peut s’y rendre à pied ou en voiture.

Itinéraire à pied :

Difficulté : faible
Durée : 20 min.
Distance à parcourir : 1,5 km.

Depuis la place Jaime I ou Place Paris, empruntez la rue German Maristes. Vous laisserez sur votre droite le tribunal de Dénia, puis un parking municipal découvert toujours sur votre droite ( grande pace ou se déroule le Mercadillo ). Continuez sur cette route qui débouche sur le chemin Saladar sur environ 500 m jusqu’à un croisement. Prenez ensuite la route de gauche Camí de Santa Paula où vous apercevrez des indications d’itinéraire à vélo. Continuez sur environ 100 m sur la droite sans quitter le chemin goudronné. Après environ 900 m de lacets, vous arriverez à un chemin sur la droite qui vous mènera directement à l’ermitage. L’entrée de l’ermitage se trouve juste en face du poteau en métal de haute tension qui sera sur votre gauche.

Ermitage de Santa Lucía

L’ermitage de Santa Lucía date du XVe siècle et entre 1708 et 1812 subit plusieurs transformations.

Comme tous les ermitages de la zone, il possède une seule nef ou l’icône de Sainte Lucie qui date de la seconde moitié du XVIIe siècle est exposé.

La fête de Santa Lucía à lieu le 13 décembre dans l’ermitage. Ce jour là, des chants et des processions sont dédiés à la sainte.

L’ermitage n’est pas desservi par les transports publics. On peut s’y rendre à pied ou en voiture.

Itinéraire à pied :

Difficulté : Faible
Durée : 35 min.
Distance à parcourir : 2,3 km.

Depuis l’office de tourisme dirigez-vous vers le rond-point qui mène au port et prenez la première sortie à droite, route de Dénia a Jávea (Las Rotas). Continuez sur cette route toujours tout droit, vous passerez devant le Club real nautico de Dénia sur votre gauche. Au troisième rond-point, devant l’hôtel, prenez à droite rue Camí d’Aranda. Au croisement, prenez à gauche Camí Alt de Dénia-Xàbia sur environ 50 m puis, sur votre droite, vous retomberez Camí d’Aranda. Continuez en direction du Montgó sur cette même route. Vous arriverez chemin de Santa Llúcia, continuez tout droit en laissant le collège Sagrado Corazón sur votre droite jusqu’au chemin de L’Ermita de Santa Llúcia sur votre gauche. Suivez l’indication Collège Alfa y Omega, l’ermitage se trouve au bout de ce chemin.



Ermitage Pare Pere

Le Fray Pedro Esteve (Pare Pere), est né à Dénia en 1583 dans une maison de la rue Loreto ou il y une plaque de témoignage.

C’est au Pare Pere que l’on attribue le début des fêtes patronales de la Santíssima Sangre suite à un miracle effectué dans la ville de Dénia : en 1633 ses habitants contractèrent le choléra et le Pare Pere organisa une procession avec la Santíssima Sangre et après avoir bénit des pains, les donna à manger aux malades qui selon les traditions furent guéris.

Le Pare Pere est l’un des religieux le plus connu dans l’histoire de Dénia et des villages environnants. Même aujourd’hui il est l’axe principal de la religiosité des habitants de Dénia.

C’est aux pieds du Montgó, dans une maisonnette en pierre que le Pare Pere priait et méditait et que continue à être aujourd’hui un lieu ou des dévotes vont demander au Pare Pere de les aider.

Avec le temps, à côté de l’ermitage originale fut construit une plus grande et avec un autel pour célébrer les offices religieux.
Fray Pedro Estévez est décédé en 1658.

Itinéraire à pied :

Difficulté : faible
Durée : 45 min.
Distance à parcourir : 2,2 km.

Depuis la place Jaime I empruntez l’avenue del Montgó. À environ 300 m, vous arriverez à un croisement, continuez tout droit par le chemin qui se nomme Pou de la Muntanya. Traversez le passage à niveau, puis continuez tout droit sur 1 km. Vous vous trouverez alors en face d’une cabine téléphonique sur laquelle est indiquée la direction d’une pharmacie. Prenez la seconde à droite, route de la Colònia del Montgó. Il s’agit d’une côte en lacets, bordée de très nombreux pins méditerranéens, qui vous conduira à travers la montagne jusqu’à l’ermitage. Continuez sur environ 800 m jusqu’à un ilot, qui comporte un pin et une indication d’itinéraire pour vélo, que vous contournerez par la droite. À environ 100 m de là, en bas de la pente, vous arriverez à l’ermitage.

Ermitage de San Juan

La maison de l’ermite fait aujourd’hui office de sacristie. Au VIIe siècle elle fut utilisée comme refuge à la Confrérie des “Nègres” : qui étaient des esclaves africains christianisés.

L’ermitage de San Juan est représentatif des styles gothique et de la renaissance. Son corps central est de style proprement gothique. Comme tous les autres ermitages, il est constitué d’une seule nef.

Cet ermitage est un lieu de pèlerinage organisé le jour de San Juan, le 24 juin.

On y accède ou par le chemin du Pou de la Muntanya ou par le chemin de Sant Joan. Ces chemins se trouvent aux pieds du Montgó.

L’ermitage n’est pas desservi par les transports publics. On peut se rendre à pied ou en voiture.

Itinéraire à pied :

Difficulté : faible
Durée : 30 min.
Distance à parcourir : 2,0 km.

Depuis la rue Diana, à côté du Parc Chabás, dirigez-vous en direction du parc naturel du Montgó. Vous arriverez à un passage à niveau, passez-le et continuez tout droit par le chemin de Sant Joan. Au rond-point, prenez la deuxième sortie toujours chemin Sant Joan.

À environ 580 m de là, vous arriverez à un croisement avec un îlot central surmonté d’un arbre, un caroubier, sur lequel est indiquée la direction de l’ermitage. Prenez le chemin à droite qui se nomme toujours de Sant Joan. Continuez sur environ 600 m jusqu’à un croisement, continuez tout droit par le chemin qui monte et qui s’appelle Vell de l’Ermita sur environ 100 m. Puis, tournez à droite chemin Nou de l’Ermita. Continuez sur le chemin goudronné sur environ 200 m. Vous arriverez à l’ermitage qui se trouvera sur votre gauche au bout de ce chemin.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer