La Guardia Civil

//La Guardia Civil
La Guardia Civil 2017-07-27T13:36:18+00:00




La Guardia Civil

 La Guardia Civil

Pourquoi la Garde civile est-elle connue comme La Benemérita ?

Bien que l’origine de la Garde civile remonte à 1844, elle a acquis son surnom populaire après que le titre lui était accordé de “Digne d’honneur”(Benemérita) suite à l’octroi de la Grande Croix de l’Ordre Civil de Bienfaisance en octobre 1929.

Cependant, bien avant cette reconnaissance, ces agents avaient déjà gagné le respect des citoyens grâce à la protection des chemins qu’ils ont exercés au XIXe siècle grâce aux principes inspirateurs de son organisation (militaire), de son fonctionnement, (soumis aux règles strictes morales), et sa manière de relation avec les citoyens et les autorités, (sérieux, déférence et éducation)

Après le chaos dans lequel l’Espagne s’est enveloppée après la Guerre de l’Indépendance contre la France (1808-1814), ont surgi par les chemins une toute espèce de voleurs et des vilains disposés à faire devenir la nation en terre impraticable. Après quelques tentatives manquées et fatigué du pillages, le II Duque de Ahumada a créé le 28 mars 1844 la Garde civile.

Sous la protection de la reine Isabelle II, le maréchal Francisco Javier Girón y Ezpeleta, le II Duque de Ahumada, a formé ce corps sous des critères de qualité et de sélection. Ces qualités se sont concrétisées dans un Décret royal qui annonçait que ces agents “serviront plus et offriront plus de garanties d’ordre cinq mille bons hommes que quinze mille, non pas mauvais, mais moyens”.




Le Duc de Ahumada  n’est pas seulement l’artisan de la constitution du corps, mais aussi de tout le support moral de la Garde civile. Le 20 décembre 1845, il crée le “Abécédaire de la Garde civile”, un code moral pour les agents. Cette capacité de service et de sacrifice s’est cristallisée dans la devise “l’honneur est ma devise”.

La loyauté, le sacrifice, l’austérité, la discipline, l’abnégation et l’esprit digne d’honneur sont les principes clefs qui guident ses actes. L’accomplissement de ces engagements a permis au corps de la garde civil de débarrasser les chemins et de garantir la sécurité de beaucoup de citoyens.

Environ 14 chefs, 232 officiers et 5.769 agents ont formé la première Garde civile de l’Histoire. Sous les ordres du Ministère de Gouvernement et de celui de la Guerre, a été configuré un corps solide et efficace qui appartenait seulement aux Espagnols et en dehors des intérêts politiques. Le tricorne, d’origine français, s’est converti depuis lors dans le symbole distinctif de ce corps, ainsi que l’uniforme vert.

Au jour d’aujourd’hui, configuré l’État espagnol comme un État social et démocratique de Droit, l’ancien Ordre Civil de la Bienfaisance a été abrogé conformément au Décret royal 407/1988 du 22 avril, par lequel l’Ordre Civil de la Solidarité Sociale dépend du Ministère de Travail et de la Sécurité sociale (B.O.E. núm. 104 du 30 avril 1988).

Cependant, presque un quart de siècle après que l’Ordre de la Bienfaisance a officiellement disparu, la Garde civile continue d’être connue, même internationalement, comme la “Digne d’honneur” (La Benemérita) et ses membres sont connus dans beaucoup de lieux comme “dignes d’honneur”(Los Beneméritos).

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer